A double tranchant

Y’a un taf, j’avais osé dire que j’étais dans le journal, ils ont arrêté de me casser les couilles. Ca se base là le travail. Ce monde débile. Parfois faut surtout pas montrer qu’on est dans les news aussi.

Publicités