Schisme générationnel

Y’a quand même des anciens qui ont un autre attachement à la réussite, à l’argent, et aux honneurs. [Il] a souvent clashé les politiques and co’ virant à droite. Je ne sais que dire sur certaines ambiguïtés et positions exprimées. Le « on obtient de petites choses, et c’est mieux que rien » est souvent un masque sur l’Histoire, en contradiction avec les emportements plus amers et directs ci ou là. Une rondeur sceptique ou prudence inconsistante, en mode real politik, plus que banale. Cet attachement par défaut au PS, comme au vote aristocratique me navre. Aucun horizon visible en face, sourd et muet, à torturer la vie au delà de périmètres classiques, cette éducation impersonnelle. Ou comment solder l’absence de pensée, et pour le coup voici le réalisme social en nos mains, uniquement.

Publicités